Des propriétaires conscients de l’importance et des bénéfices de la rénovation énergétique

Près de 9 propriétaires occupants et bailleurs sur 10 (respectivement 89% et 88%) considèrent qu’il est important d’effectuer des travaux de rénovation énergétique. Ils sont même près de 70% à estimer même que la rénovation énergétique des immeubles d’habitation devrait revêtir un caractère obligatoire (69% des propriétaires et 65% des bailleurs).

Les raisons évoquées sont nombreuses : 84% des propriétaires et bailleurs pensent que la rénovation de leur copropriété permet de faire des économies d’énergie ; 90% des propriétaires et 88% des bailleurs jugent que la rénovation des parties communes peut permettre de valoriser leur bien. Dans la même logique, deux tiers d’entre eux (64% des propriétaires et 66% des bailleurs) prédisent que l’absence de tels travaux rendrait plus difficile la vente de leur bien, quand 53% des propriétaires et 55% des bailleurs pensent que leur bien serait plus difficile à louer.

Le coût des travaux reste un frein persistant

Le coût des travaux constitue pour les propriétaires, qu’ils soient occupants de leur bien, ou qu’ils le mettent en location, un vrai sujet de crainte et le premier frein aux travaux de rénovation énergétiques : 84% des propriétaires résidents évoquent le coût des travaux, le manque de financement pour réaliser les travaux ou l’inflation, comme raisons pouvant empêcher d’engager des travaux de rénovation. Cette proportion monte à 88% auprès des bailleurs.

Ces obstacles à la rénovation peuvent s’expliquent par la crainte de ne pouvoir assurer ces travaux sans avoir recours à un prêt (59% des propriétaires et 58% des bailleurs) ou même sans avoir à vendre leur appartement : un quart des propriétaires (26%) et des bailleurs (25%) sont dans ce cas.

Une méconnaissance de la rénovation énergétique globale et des aides existantes

Des aides pour soutenir les propriétaires dans le financement de ces travaux existent, mais les propriétaires et bailleurs les connaissent mal. Près de la moitié des propriétaires n’est pas en mesure d’en citer spontanément. Parmi les aides citées, « MaPrimeRénov’ » est la plus connue et la seule à avoir une certaine notoriété.

59% des propriétaires et 57% des bailleurs ne se sentent pas bien informés sur la rénovation énergétique des copropriétés. Seuls 31% des propriétaires et 29% des bailleurs disent avoir été sensibilisés au sujet de la rénovation énergétique de leur immeuble par leur syndic.

On note par ailleurs une méconnaissance du sujet de la « rénovation énergétique globale » en copropriété. Pour la majorité des propriétaires, il s’agit de faire des travaux de rénovation ou d’isolation. Seule une minorité d’entre eux (environ 1 sur 10), a conscience qu’il s’agit de travaux d’ensemble et d’une approche globale.

 

Enquête réalisée par BVA Xsight par Internet, du 02 au 11 octobre 2023, auprès de 501 propriétaires occupant leur appartement dans un immeuble collectif et 500 bailleurs propriétaires d’un ou de plusieurs appartements dans un immeuble collectif, qu’ils mettent en location