Weber et BVA publient les résultats d’une nouvelle enquête sur le rapport des Français au barbecue, qui montre que leur engouement pour ce loisir reste important.

7 Français sur 10 ont cuisiné au barbecue ou à la plancha au cours de l’année passée

  • 62% sont équipés en barbecue, comme c’était déjà le cas en 2020.
  • Parmi les types de barbecue, le barbecue à charbon reste prépondérant, avec plus d’un tiers de possesseurs en France (37%). Par ailleurs, le barbecue électrique (20% de possesseurs) et le barbecue mixte plancha (16%) sont bien représentés.
  • Auprès des détenteurs de barbecue, la moitié (53%) dispose d’un barbecue avec couvercle, la quasi-totalité d’entre eux l’utilisant pour cuisiner (87%).
  • Quand on ne possède pas de barbecue, c’est avant tout parce qu’on ne dispose pas d’espace extérieur (52% des non détenteurs).
  • La pratique du barbecue demeure très répandue, avec toujours près des trois quarts des Français (71%) qui s’y adonnent.

La cuisine au barbecue ou à la plancha : un loisir soumis à la saisonnalité mais une pratique inter-saison qui n’est pas négligeable

  • Plus d’un tiers (36%) des interviewés ayant cuisiné en extérieur au cours des 12 derniers mois déclarent cuisiner au barbecue/ à la plancha en toute saison.
  • En été comme au printemps, plus de 90% des répondants utilisent le barbecue, mais la pratique hebdomadaire est surtout estivale (68% d’utilisateurs hebdomadaires en été, contre 32% au printemps).
  • En automne, les trois quarts des interviewés (74%) s’adonnent encore à la pratique, mais pour une moitié d’entre eux c’est moins d’une fois par mois. En hiver, les 37% d’utilisateurs de barbecue y ont recours occasionnellement.

La viande reste un grand classique du barbecue mais on y cuisine aussi des légumes

  • Quasiment toutes les personnes qui font du barbecue cuisinent de la viande (97%)
  • Les deux tiers cuisinent des légumes (64%) ou du poisson (63%)
  • Les produits végétariens sont encore très peu cuisinés au barbecue (6%), tout comme les desserts (3%) mais parmi les personnes concernées (végétariens ou vegans), 31% ont déjà cuisiné ces produits au barbecue

Le barbecue peut apparaitre comme une pratique plus économique en période d’inflation

  • Une petite majorité de répondants (54%) considère qu’organiser un barbecue est une possibilité plus économique que d’inviter des gens pour un dîner à l’intérieur (40%).

Des utilisateurs sensibles aux nouvelles offres de barbecue

  • Plus de la moitié des personnes cuisinant en extérieur ont déjà utilisé un barbecue électrique (63%) ou nomade (56%). Tous ont apprécié l’expérience : 60% des testeurs du barbecue électrique sont ainsi conquis, 84% des testeurs du barbecue nomade.
  • Le barbecue électrique constitue pour les répondants une bonne alternative en appartement ou zone réglementée (87% d’adhésion). Pour une majorité confortable d’amateurs de barbecue (60%), il permet même de faire du barbecue de façon plus respectueuse de l’environnement.

Retrouvez ici l’infographie reprenant les principaux chiffres de l’étude.

Contact BVA


Christelle Craplet
Co-directrice Opinion de BVA Xsight